PER - Voyager au Pérou

Voyager au Perou

Banques et change de devises étrangères

L’horaire d’attention au public des banques du Pérou est, en général, de lundi à vendredi de 9 à 18 h. La plupart des banques ouvrent le samedi jusqu’à midi. Dans les rues des principales villes existent des guichets automatiques des différentes banques.

Il est recommandé de changer votre argent dans les hôtels, les banques et les bureaux de change autorisés. Le taux de change du dollar est variable. Vérifiez le taux avant de changer votre argent. Il est désormais possible de changer des euros dans la plupart des bureaux de change. Pour les monnaies d’autres pays, consultez les bureaux de change.

Repas et boissons

Cuisine locale. Nourriture abondante et variée de la région dans laquelle nous voyageons. Dans les villes, les repas seront pris dans des restaurants traditionnels, sous forme de menu ou buffet. Repas froids à midi lors des longues routes. Repas chauds le soir quel que soit l’endroit.

Pourboires

La question des pourboires (ces derniers étant de coutume au Pérou) est bien délicate et est laissée à l’appréciation des clients, en fonction de la qualité de l’attention reçue, de l’intensité du travail fourni, mais aussi de la durée du service. Afin de vous donner toutefois une idée, compter 5 $ us/ jour/pers pour les services d’un guide et pour le chauffeur 2 $ us.

Pour ce qui est des pourboires de l’équipe locale en trekking, les pourboires devraient être plus importants car le travail fourni est réellement très intense et mérite d’être récompensé comme vous pourrez le constater sur place.

Sécurité

Prenez les précautions normales contre les voleurs à la tire. Portez sur vous une copie de vos documents d’identification. Gardez les originaux de ceux-ci et vos objets de valeur dans le coffre de votre hébergement tout en prenant soin de détailler ce que vous y laissez et de vérifier la responsabilité assumée par I’établissement. Portez vos objets de valeur discrètement ; ne portez pas sur vous de grandes sommes d’argent et surveillez vos sacs et vos valises. Ne vous promenez pas à des heures avancées de la nuit dans des zones peu illuminées ou sans compagnie.

Santé

Ne buvez que de l’eau en bouteille ou préalablement bouillie. Evitez les légumes crus et les fruits. Evitez de manger dans des kiosques offrant de la nourriture dans la rue.

Le mal d’altitude (soroche) peut être atténué en vous reposant le premier jour de votre séjour à la montagne ou en altitude et en consommant des plats légers. Boire une tisane locale, le mate de coca est recommandé. Si vous allez en montagne ou dans la jungle, prenez soin d’emporter un produit insecticide et un imperméable.

Pour une consultation médicale, contactez le personnel du lieu où vous logez ou votre voyagiste.

Nos Véhicules

Selon la taille du groupe, nous pourrons avoir recours à un minibus. Tous les véhicules sont couverts par une assurance.

Nos chauffeurs et Guides

Tous nos chauffeurs sont professionnels. Ils possèdent une bonne expérience du terrain et des compétences mécaniques.

Les guides sont bilingues en Français et en Espagnol (sauf si spécifié dans le programme) et spécialiste du pays. Guides locaux spécialisés pour certaines visites (Machu Picchu, sites culturels en général...).

Quelques attitudes à respecter pour un voyage responsable

D’une manière générale :

Apprenez quelques mots d’Espagnol pour pouvoir communiquer avec les habitants

Demander avant de photographier

Ne pas donner de l’argent, surtout aux enfants

Achetez directement vos souvenirs des artisans. Évitez les grands centres de vente où la majorité des profits ne retourneront pas aux artisans.

Certains individus seront prêts à vendre des objets sacrés ou faits avec des matériaux rares. N’encouragez pas cette pratique.

Apprécier la nourriture locale : Certains endroits sont pauvres en ressources naturelles. Évitez de consommer les ressources disponibles (eau, bois, nourriture, etc). N’oubliez pas que vous, vous quitterez la région, mais que les habitants y demeurent et doivent subvenir à leurs besoins.

L’Esprit du voyage :

Les imprévus (retards d’avion / train, pannes, etc...) sont toujours possibles et font partie du voyage. En fonction de la météo et du désir du groupe, l’itinéraire pourra être modifié. Nous entendons par « voyage à la carte » une flexibilité totale par rapport au circuit établi avant le départ. Une éventuelle décision de changement de programme devra être motivée et acceptée par les membres du groupe. Certains ajustements tarifaires pourront avoir lieu.

Pendant les treks :

Faire bouillir de l’eau plutôt que d’apporter des bouteilles en plastique

Rapportez vos déchets et jetez-les dans les endroits appropriés : Plusieurs régions du monde n’ont pas les installations adéquates pour gérer les déchets. Encore plus écologique, limitez l’emballage de vos aliments.

Observez les animaux de façon responsable : Évitez de nourrir les animaux sauvages. En les nourrissant, vous contribuez à changer leur régime alimentaire et à les rendre dépendants de l’homme. L’observation sans intervention est la meilleure solution.

Séjours chez l’habitant :

Plutôt que de rapporter de France des cadeaux, vêtements, ou matériel scolaire nous suggérons simplement d’acheter des vivres (sucre, fruits, riz…) avant l’excursion et de les offrir à vos hôtes. C’est ce qui, au fond, s’avère le plus utile.

Protection des sites :

L’équilibre écologique de certaines régions que vous allez traverser est très précaire. La permanence des flux touristiques, même en groupes restreints, le perturbe d’autant plus rapidement. Dans l’intérêt de tous, chaque participant est responsable de la propreté et de l’état des lieux qu’il traverse et où il campe. La lutte contre la pollution doit être l’affaire de chacun.