COS - Infos pratiques Costa Rica

Informations utiles pour voyager au Costa Rica

Renommé pour sa nature, le Costa Rica est un pays où il pleut souvent, c’est indéniable !

C’est ce qui fait la richesse de la biodiversité de cette partie du monde et la plupart des voyageurs viennent découvrir ici une faune et une flore exubérantes, dont l’existence est indissociable de la pluie.

On distingue toutefois deux saisons relativement bien distinctes :

• une saison sèche qui s’entend de mi-décembre à avril,

• une saison des pluies dite « verte » de mai à mi-décembre (avec une diminution des précipitations de juillet à septembre).

Chaque saison offre ses privilèges puisque la période sèche permettra par exemple de profiter des plages, tandis que la saison verte sera plus favorable à l’observation du Quetzal…

A noter, que comme partout ailleurs, le Costa Rica subit des changements climatiques, qui influent sur la météo « normale/habituelle », ainsi que sur la vie de la faune et de la flore locales.

On peut donc dire que malgré un climat parfois « incertain », le pays se visite avec plaisir toute l’année, entre soleil et averses tropicales  !

Afin de vous aider dans le choix de la période à laquelle vous préférez voyager, nous avons rassemblé ci-dessous des informations plus spécifiques à chaque saison d’une part, et créé trois calendriers thématiques (par type d’activités) d’autre part.

 

LES TENDANCES SAISONNIÈRES

Les saisons varient selon la région et l’altitude. Aussi, en raison de ces particularités géographiques, il est très probable que lors d’un voyage itinérant au Costa Rica vous ayez des journées ensoleillés, et d’autres plus arrosées !

Tableau des saisons au Costa Rica

LA SAISON SÈCHE :

La période sèche est synonyme de soleil et de plage, certes, mais aussi de haute fréquentation touristique : les Costariciens, ainsi que les Nord-Américains sont les premiers voyageurs dans ce tout petit pays.

Lors de ces pics d’affluence (fêtes de fin d’année et la Semaine Sainte) les destinations les plus prisées sont les plages de la côte pacifique sont prises d’assaut. Les hôtels et restaurants affichent complet longtemps à l’avance, les plages et sites naturels sont bondées ...

Par ailleurs les prix connaissent une forte augmentation, et les hôtels fonctionnent sur le système du "paquet touristique", un forfait d’un nombre minimum (et incompressible) de nuits, le tarif de chaque nuit est supérieur au tarif moyen le reste de l’année.

LA SAISON DES PLUIES :

En revanche, pendant les pluies, vous serez moins nombreux à parcourir les sentiers des nombreux parcs naturels et que vous pourrez observer la faune tropicale dans de meilleures conditions.

A noter que les pluies durent rarement toute la journée : les matinées sont généralement ensoleillées (préférer les activités et visites à ce moment-là), et de grosses averses (2 à 3 heures) se produisent en milieu d’après-midi, avant le retour du soleil.

D’autre part cette période correspond à la « basse saison » pour nos partenaires hôteliers.
 

DÉCALAGE HORAIRE

Le Costa Rica est à -6h GMT, ce qui correspond à moins 8 heures en été, et moins 7 heures en hiver par rapport à la France métropolitaine. Il y a une heure de décalage avec le Panama.

ADRESSES UTILES

Pour préparer votre voyage, vous pouvez contacter les représentations diplomatiques du Costa Rica :

En France : cliquez ici
En Belgique : cliquez ici
En Suisse : cliquez ici
Au Canada : cliquez ici

FORMALITÉS ADMINISTRATIVES

Entrée au Costa Rica : Pour se rendre au Costa Rica il suffit d’être muni d’un passeport valable plus de 6 mois à partir de la date d’entrée dans le pays. La plupart des pays francophones (France, Belgique, Suisse et Canada) n’ont pas besoin de visa pour un séjour ne dépassant pas 90 jours. Il faut néanmoins être en possession d’un billet de retour ou de continuation.

Sortie du pays : Prévoir 30 USD en espèces pour régler la taxe de sortie à l’aéroport.

SANTÉ

De manière générale, nous vous invitons à contacter votre médecin traitant et de consulter les recommandations de l’Institut Pasteur

Vaccins : Pas de vaccin obligatoire pour entrer au Costa Rica mais le vaccin contre la fièvre jaune est recommandé. Il est également conseillé de faire les rappels de vaccins (Hépatites A & B, Tétanos et Polio).

 

Équipement à prévoir pour séjourner au Costa Rica

TYPE DE BAGAGES

Toutes les compagnies aériennes n’autorisent pas le même poids de bagages (bien le vérifier sur votre billet d’avion).

Si possible, ne prenez pas des bagages trop lourds (deux petites valises ou sacs robustes se transportent et se "casent" mieux dans un bus ou le coffre d’une voiture qu’une seule très lourde).

Les vols intérieurs limitent le poids des bagages de soute à 12 / 15 kgs (selon le vol/la compagnie).


DANS TOUS LES CAS

 

Important

• Photocopies de passeport
• Photocopies de l’attestation d’assurance
• Permis de conduire (si vous avez opté pour un autotour)
• Coordonnées de Terra Caribea
• Pharmacie personnelle (voir paragraphe ci-dessous)
• Appareil photo
• Protection anti-moustiques
• Protection solaire (casquette, crème, lunettes)
• Vêtements confortables

Autres accessoires

• Jumelles
• Cape de pluie
• Petit sac à dos
• Sacs plastiques pour l’étanchéité de vos affaires (vêtements, appareils photos…)
• Prises avec fiches plates américaines ( prévoir adaptateur et transformateur 220/110)
• Réveil de voyage (toujours plus sûr que le réveil par le réceptionniste de l’hôtel…)
• Lampe de poche avec pile(s) de rechange

 

PHARMACIE PERSONNELLE

• Antalgique

• Anti-diarrhéique
• Désinfectant intestinal
• Pommade pour coups de soleil
• Antibiotique large spectre
• Crème anti-moustiques très efficace notamment lors de la saison verte
• Pommade anti-démangeaisons
• Désinfectant pour plaies (type Hexomédine)
• Set bandages, sparadrap, ciseaux.


RANDONNÉE

-  Secteur volcans

• Pantalons longs
• Chaussure de marche ou bottes (terrain boueux et glissant en saison des pluies)
• Maillot et serviette de bain (baignade possible dans les cascades, piscines naturelles)
• Pull pour les soirées souvent fraiches (voire froides selon le volcan)

 

-  Secteur plages

• Pantalons longs
• Chaussure de marche pouvant aller dans l’eau (passages à gué)
• Maillot et serviette de bain (baignade possible dans les cascades, piscines naturelles)

 

RAFTING ET KAYAK

• Chaussures à semelle de caoutchouc pouvant aller dans l’eau

• Vêtements de rechange
• Maillot et serviette de bain
• Vêtements séchant rapidement

 

VÉLO, ÉQUITATION, TYROLIENNE

• Pantalons longs

• Chaussure de sport fermées

 

OBSERVATION NOCTURNE

• Vêtements longs

• Chaussures fermées

 

SANTÉ

Hygiène : Le pays est relativement sûr au niveau de l’hygiène. L’eau est potable dans les grandes villes (pas dans les campagnes).

Moustiques : La protection contre les moustiques vous protègera contre d’autres affections transmises par les piqûres d’insectes, en particulier contre la dengue, présente et en extension dans toute l’Amérique Centrale.

Alimentation : Les risques alimentaires sont les mêmes que partout, en dehors des grands hôtels des villes et des stations balnéaires.Respectez les règles habituelles : lavage fréquent des mains, aliments cuits et chauds, boissons capsulées.

Soleil & chaleur : Sur la côte pacifique et sur la cote Atlantique, pensez à vous protéger du soleil (lunettes, crème, chapeau) et à vous hydrater.


REPAS ET BOISSONS

L’eau est potable dans tous le pays. Vous pouvez néanmoins préférer de l’eau minérale que vous trouverez partout. L’alcool national est le guaro fabriqué à partir de la canne à sucre. On fabrique aussi du rhum et quelques bières, boisson favorite des Ticos. Le café costaricain délicieux et très varié est évidemment incontournable. Le plat national est le casado, un plat complet qui se composte : d’une salade de crudités, du riz, des haricots et de la viande ou du poisson. De manière générale, les mets costaricains sont peu épi


COMMUNICATIONS

Téléphone : nous vous conseillons de contacter directement votre opérateur téléphonique pour des renseignements précis sur la couverture qu’il propose au Costa Rica.

Internet : Vous trouverez assez facilement des cybercafés à San José ainsi que dans le reste du pays, et de nombreux hôtels proposent un service haut débit

Électricité : Le courant est de 110 volts– 60 hertz. Il est donc nécessaire de se munir de prise avec fiches plates américaines (adaptateur et transformateur).


ARGENT - POURBOIRES - ACHATS

La monnaie nationale est le Colón (pluriel colones).
Vous pourrez convertir dans la capitale pratiquement n’importe quelle monnaie. Les cartes de crédit internationales (MasterCard, American Express, Visa) sont acceptées un peu partout dans le pays. Des retraits peuvent être effectués dans des distributeurs automatiques.
Évitez les coupures de 50 et 100 $US, trop souvent contrefaites.
La plupart des restaurants ajoutent 15% de taxe et 10% de service à leur note.
Dans les hôtels, le bagagiste et la femme de chambre s’attendent à un pourboire de 0,50 euros environ.


ACHATS ET SOUVENIRS

Des poteries en céramique, des objets en bois, des reproductions de pièces précolombiennes. Mais encore, les disques de musiques (salsa, merenge, manbo ou traditionnelles).Du café, de la liqueur de café… voilà quelques-unes des nombreuses idées de cadeaux.